volunteer Chile la serena

Volunteer Chile La Serena Review Valerie Beland Orphanage/teaching program

Volunteer Chile: J’ai aimé mon expérience de bénévolat au Colegio et à Hogar. Les élèves et les enseignants étaient tous extrêmement gentils.  Les journées ont passé tellement vite quand j’étais au Collegio.  Chaques soirs, j’avais hâte au lendemain matin pour aller retrouver les élèves et la Profesora Fabiola. 

Volunteer Chile La Serena Review Valerie Beland & Ericka Bernard Orphanage Program (In French) from A Broader View on Vimeo.

Volunteer Chile La Serena Review Valerie Beland Orphanage/teaching program

1.- Why did you choose to volunteer in Chile La Serena, what program(s) are you doing and why?
Why Chile: J’ai choisi le programme que j’aime et ça a adonné à être offert au Chili.
What program: Orphanage Assistance, Teaching and Education 
Why this program: J’ai décidé de venir au Chili pour m’occuper des bébés à l’orphelinat. Je voulais venir parce que je savais que mon aide serait bénéfique au développement des enfants orphelins qui n’ont malheureusement pas toute l’attention dont ils ont besoin.  J’ai choisi Abroaderview car ils m’ont dit que la proximité entre l’orphelinat et la famille d’acceuil (confimée par Abroaderview) est de moins de 15 minutes en autobus/collectivo taxi.  C’était frustant d’apprendre une fois arrivée au Chili que la distance entre ces deux endroits est de plus de deux heures allez-retour. 

2. What was the most surprising thing you experienced while in the program? 
Program: Le programme était vraiment amusant et enrichissant. L’horaire de bénévolat était accommodant et si j’étais fatiguée, j’avais toujours l’option de terminer plus tôt.  Je pensais que j’allais faire plus de bénévolat avec les bébés mais puisque seulement deux personnes bénévole pouvaient être à Hogar Redes, il m’était interdit d’offrir de l’aide là.  J’ai passé la plus grande majorité du temps dans la classe de la Profesora Fabiola et de son assistante Patricia.  Les enfants étaient tous attachants, souriants et enthousiastes a l’idée d’apprendre des mots en anglais et en français.  J’ai aimé les aider avec leurs travaux scolaires, apprendre l’espagnol davantage et assister l’enseignante avec ses leçons.
Host Family: Après une journée de voyagement pour enfin arriver au Chili, Vilma (host mom) nous a acceuilli moi et quatre de mes amies avec une grosse caresse à l’aéroport de La Serena.  Elle s’est préocuppée de nous pendant notre séjour au Chili.  Elle nous a amené à la plage, elle nous a fait visiter un phare, le centre-ville de La Serena, la Cruz et bien plus.  C’était une bonne guide touristique pendant notre sejour!  Elle nous a aidé a planifier les excursions que nous avons fait durant les fins de semaine.  En plus, elle nous a reconduit et cherché à l’orphelinat à tous les jours.  C’était vraiment gentil de sa part.
Country: Les chiliens mangent du pain pour déjeuner, dîner et souper! Dans le désert de l’Atacama, c’est très très vaste. Il y a de grosses montagnes et pleins de cactus. Les routes loin des villes sont comme dans les films parce que ce sont des chemins de terre très étroits avec des tournants très serrés. Le maisons et les magasins au centre-ville de La Serena semblent tous vieux.

3. What was the most difficult thing you experienced while in the program? 
Program: Ce que j’ai trouvé le plus difficile était la barrière linguisique. Même si j’ai suivi un cours d’espagnol avant d’arriver au Chili, ce n’était pas assez suffisant pour comprendre les chiliens. Les enseignants parlent rapidement en espagnol et les élèves parlent encore plus vite que les enseignants!  Les enfants où je faisais du bénévolat n’étaient pas très fortunés et c’était triste de voir qu’ils n’ont même pas le luxe d’avoir du papier de toilette dans les salles de bains.
Host Family: Ce qui était le plus dur était d’essayer de comprendre ce que Vilma (host mom) disait en espagnol.  Puisque j’étais avec mes amies, on réusissaient chacune à comprendre un mot en espagnol et à définir la phrase qui nous était dit.
Country: Très peu de chiliens parlent en anglais alors il faut s’assurer d’avoir l’application de Google Translate sur son téléphone!  

4. Any tips for future volunteers….
Clothing: -Apporter des vêtements chauds car la nuit il fait très froid.  J’ai même dû dormir avec mon manteau pendant plusieurs nuits. 

-Apporter un manteau en duvet.

-Apporter des petites bottes chaudes

Sightseeing: La plage de La Serena est longue et parsemée de beaux coquillages que l’on peut ramasser.  La vue du haut de la Cruz est magnifique à Coquimbo.  Les couchers de soleil sont beaux à regarder.  Une expédition dans le désert de l’Atacama te permet de voir les cactus, les montagnes avec de la neige dessus, les differents animaux au Chili, etc
Donations: Les enfants se servent de papiers et de ruban adhésif pour faire une balle de soccer et jouer au soccer à la récréation.  Il adorerait recevoir un ballon de soccer et des jouets pour l’extérieur tels que des cerceaux et des cordes à sauter.
Laundry/internet: J’avais accès a l’internet sans fil chez ma host mom. Il y avait aussi une laveuse et une sécheuse mais puisque je me suis amenée beacoup de vêtements, je n’ai pas eu besoin de faire du lavage.

Volunteer Chile Mall
Volunteer Chile Mall

5. Other things volunteers should know about: 
a.- City/town: Je recommanderais d’aller au centre-ville de La Serena en groupe.  Je ne me suis jamais promenée seule pendant mon séjour au Chili. Aller marcher sur le bord de la plage à La Serena est une activité à faire définitivement.  J’ai aussi aimé la vue paranomique en haut de la croix à Coquimbo.  Il y a beaucoup de chiens errants alors il est mieux de se tenir loin d’eux et de ne pas les toucher.
b.- Weather: L’hiver, (août) il fait froid au Chili.  La température est d’environ 10-15 degrés celsius. Il faut des sweaters et un manteau en duvet pour rester au chaud.  Certaines journées, j’ai dû mettre ma tuque et mes gants tellement il faisait froid.
c.- Local People: Les Chiliens sont gentils et souriants.  Les enseignants à mon école étaient très généreux et ils m’offraient toujours de la nourriture.  Les chiliens ont l’habitude de se donner des caresses et un bec sur la joue pour se saluer et se dire aurevoir.
d.- Tours: Apporter de l’argent d’extra pour pouvoir faire des excursions la fin de semaine.  L’organisation EcoTour offre des excursions très amusantes.

6. Personal paragraph (volunteer program testimonial), detail as possible: 
J’ai aimé mon expérience de bénévolat au Colegio et à Hogar. Les élèves et les enseignants étaient tous extrêmement gentils.  Les journées ont passé tellement vite quand j’étais au Collegio.  Chaques soirs, j’avais hâte au lendemain matin pour aller retrouver les élèves et la Profesora Fabiola.  J’ai rencontré plusieurs nouvelles personnes extraordinaires.  Je vais revenir au Canada avec ma valise pleine de dessins que les enfants ont coloriés pour moi! J’espère juste que ma valise ne sera pas au dessus de la limite de poids.   Ce voyage humanitaire m’a vraiment permis de connaître la culture chilienne, de faire de nouvelles rencontre,  de visiter des endroits magnifiques et d’apprécier le Chili. Je suis très contente d’avoir fait les démarches pour venir faire du bénévolat en Amérique du Sud.

7. How would you describe your: 
Accommodation: La maison de Vilma est propre, belle et sécuritaire. J’ai partagé une chambre dans la maison de Vilma avec une australienne.  Cela m’a permis de faire sa connaissance et d’apprendre a la connaître.  L’eau de la douche était chaude.  Il faisait froid dans la maison de Vilma mais c’est normal puisqu’au Chili, les maisons n’ont pas de chauffage. 
Meals (favorite): Vilma nous a servi des céréales et du pain pour déjeuner à tous les jours pendant notre séjour.  Elle nous faisait un dîner (sandwich au jambon ou au salami) à tous les jours.  Les soupers étaient differents chaque soir.  J’étais très surprise que les chiliens mangent autant de pains.
Security: Il y a une grosse clôture autour de la maison de Vilma.  Cette clôture a des piques très pointus alors je ne me suis pas inquietée pour ma securité lorsque j’étais dans sa maison.  Je ne m’iquietais pas pour ma sécurité lorsque j’étais au centre-ville car j’étais avec mes quatre amies en tout temps. 
Host family: Vilma est très gentille et elle s’est bien occupée de nous.  

volunteer Chile la serena
volunteer Chile la serena

Volunteer Reviews

8. What was your memory of this trip? 
Program: La deuxième journée lorsque je suis arrivée à l’école pour faire du bénévolat, les vingt-six élèves de ma classe sont venus me faire une immense caresse.  J’étais tellement heureuse car je me sentais un petit peu destabilisée dans ce nouveau pays avec des personnes inconnnues qui parlent une langue différente. Après cette journée là, tout est entré dans l’ordre et je me suis bien amusée au Chili.  Pendant les récréations, les enfants jouaient avec moi et je parlait aussi aux enseigantes  Le chien de l’école (Princesa) nous attendaient tous les matins derrière la clôture de l’école, prêt a nous saluer! 
Host Family: La journée de la fête à mon amie, Vilma lui a acheté un gros gâteau aux oranges, des chips et du Coke. On a chanté bonne fête en français, espagnol et anglais.
Country: Vilma nous a amené à la plage après une journée de bénévolat….Mes amies se sont baignées dans l’océan.  Lorsque nous sommes allés à Pisco Elqui, il y avait plein d’orangers et puisque j’aime beaucoup les oranges, je me suis regalée!

9. How was the local ABV Coordinator, the staff and the support provided in-country?
Airport:  Vilma est venue nous chercher en temps à l’aéroport.  Le transfert de l’aéroport à sa maison s’est très bien passé.  
Orientation day: Vilma nous a reconduit à l’orphelinat/école et elle nous a présenté à la directrice de l’établissement.  Carla, la directrice nous a fait faire le tour de l’école.  C’était une bonne orientation pour la première journée. 
Daily Support: Vilma était là pour moi à tous les jours si j’avais des questions ou quoi que ce soit.  Elle était une bonne source de support pendant mon séjour au Chili.  Les enseignantes à l’école m’ont acceuillie comme si j’étais une des leurs.

10. How was the information you received from ABV prior to traveling? (Emails, website, support) was there anything missing or should be included to prepare other volunteers?  
C’était agréable de pouvoir utiliser le chat sur le site internet de Abroaderview afin d’obtenir des réponses rapidement.

11. Are you willing to speak to other potential ABV volunteers about your volunteer experience? 
Certainement.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Volunteer Chile orphanage
Author Rating
51star1star1star1star1star

Comments

comments